BLOG

Evelyn Bencicova

18 Déc 2015, Posté par Loïc dans Art, Blog, Clin d'oeil, Design graphique

 

La photographie sombre et géométrique d’Evelyn Bencicova

Au hasard d’une curation, LC design à fait une drôle de découverte photographique, l’œuvre de l’artiste Evelyn Bencicova : Asymptote. La photographe slovaque réalise un travail photo percutant qui au travers d’une esthétique froide sert un message sur l’enfermement d’une société fictive. La géométrie des lieux et la vie sous le régime de la République socialiste tchécoslovaque ont inspirée Bencicova.

 

La géométrie photographique

Bencicova-gymnaste

 

 

Source : http://www.evelynbencicova.com/

 

La gymnaste rouge ou le symbole de l’hégémonie du bloc de l’est dans ce sport incarné entre autres par Nadia Comaneci (Roumanie). Le travail graphique, à travers la démultiplication du mouvement et l’alignement des sportives appuie la notion d’anonymat et d’interchangeabilité des citoyens. Dans cette histoire, il n’y a pas de place à la personne, à l’individu.

Bencicova-gymnastes

 

 

La couleur comme message

 

Dans l’environnement représenté par Evelyn Bencicova, la couleur agit comme un contraste anecdotique, comme une teinte qui réchauffe un univers froid et aseptisé. Ici les êtres ont tous le même masque porteur d’un conditionnement imposé. L’autorité qui entoure la gymnaste ne se distingue que par le costume et la cravate.

Bencicova-autorité

 

L’alignement répétitif

 

Comme pour les gymnastes alignées, la position des sujets photographiés, ordonnés les uns derrière les autres, confère une martialité à ce groupe de costumes. La tenue induit un questionnement sur le rôle de cette masse. Qui sont ces personnes ? Quel est leur fonction ? Quel message veulent-ils nous transmettre ?

Une chose est certaine, les masques identiques, tournés vers le lecteur accroîssent le sentiment angoisssant de surveillance.

Bencicova-costumes

L’orchestration de la joie

 

Bencicova construit son projet comme effet « kiss cool » ! Il y a la première photo et la seconde qui appuie le propos, l’augmente et l’intensifie.

 

Dans cette dernière série sélectionnée, l’agence vous propose de découvrir l’art de la joie … populaire …versus Bencigova.

 

Le cliché présente une personne agée entourée de 5 femmes à masques. La couleur rouge est ici portée par les 5 femmes aux masques identiques et surdimensionnés.

Le masque pour décupler le même message est noir et blanc à l’exception d’un sourire rouge. Est-ce l’effet graphique provoqué ? Mais ce visage augmenté fait d’emblé penser au personnage du « Joker » dans Batman. Ici, le sourire n’évoque pas la joie. La personne âgée est vétue de gris, seul son chapeau « de fête » est en rouge. Elle est portée de chaque coté par une femme à grosse tête. Ces six femmes sont comme posées sur une estrade, encadrées d’une guirlande rouge.

La scène semble être saisie à la fin de la fête, au moment ou les lumières se rallument, cette tempralité provient du dernier personnage situé à gauche de l’image. Une femme de profil, habillée d’une robe grise et qui est occupée à passer la serpillière … qui est en fait le prolongement de la guirlande du décor …

Dans cette mise en scène, le rouge porte des valeurs de joie artificielle. Les deux femmes aux visages « humain » sont en gris, elle porte la tristesse.

D’ailleurs, ne serait -ce pas la même femme à des âges différents ?

Bencicova-fête

La fête est finie

 

Pour ce dernier cliché, nous avons choisi le portrait de la femme âgée… comme un besoin de retrouver une individualité, comme une boucle qui se referme…

 

La force d’Evelyn Bencigova est de nous faire voyager et de nous inviter à raconter notre propre histoire à travers des mise en scène très précises.

 Evelyn-Bencicova-ASYMPTOTE-2

La photographe de 23 ans compose de nombreux sujets photos pour entre autres, les pages de magazine de mode. Son travail iconoclaste, parfois cru et dérangeant, est vraiment à découvrir.

 

Liens :

http://www.evelynbencicova.com/

 

http://evelynbencicova.tumblr.com/

 

Mots clefs :

#Photographie #Art #Mode

Écrire un commentaire