Blog

Artificial Animals Riding On Neverland* dans les oreilles

4 décembre 2015
Loïc

Parce que l’œuvre de ce groupe est très loin de se limiter à un tube U-Turn (Lili), qui date d’une décennie ! Aïe ! Et oui le temps passe aussi pour toi, ami lecteur.

Bref, le dernier album d’Aaron, We cut the night, est à se caler entre les deux oreilles.

 Le duo composé d’Olivier Coursier et Simon Buret nous transporte une nouvelle fois dans un univers planant et rythmé au gré de mélodies joliment composées. La voix de Simon Buret colle toujours parfaitement aux compositions des deux lascars. Par certains accents, elle rappelle même celle de Woodkid. L’ambiance du disque, noctambule est joliment traduite à travers le morceau qui donne son nom à l’album : We Cut thé Night. Enfin, c’est du côté des pieds qu’il faut se pencher pour observer un joli petit battement de la pointe qui accompagne le rythme de chaque morceau.

Liens pour en savoir plus :

next.liberation.fr/musique

aaron-world.org/

lesinrocks.com

En concert : 10 février 2016 à Nantes – Stéréolux

*Animaux artificiels à cheval sur Neverland

#AaRON #ElectroPop

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *