BLOG

Portrait des Community Managers en 2014

27 Juin 2014, Posté par Loïc dans Actu web, Blog

 » Community Manager au sein de l’agence LC Design, j’accompagne nos clients (notamment ici et ) dans la gestion de leur présence en ligne. Je ne cache donc pas mon goût prononcé pour le web et les médias sociaux dont l’utilisation est pour ma part courante et quotidienne  ! « 

Ce métier encore jeune (mais non moins passionnant) continue de susciter de nombreuses interrogations d’étudiants, de chefs d’entreprise mais aussi de ces professionnels du web social.

Depuis maintenant 4 ans, Régions Job et le blog du moderateur mènent chaque année une enquête auprès des community managers en France afin de mieux cerner ce métier et ses évolutions. Dévoilés ce mois-ci, les résultats de l’enquête dite « la plus complète sur ce métier » étaient donc très attendus !

.

L’enquête en dix chiffres clés :

CM-France-2014-2

.

Mais qui sont les Community Managers en France ?

C’est bien entendu à cette question précise que répond l’enquête. On s’intéresse au profil des community managers, à leur parcours universitaire et à leur vie professionnelle.

Plusieurs tendances de fond apparaissent clairement. En voici les grandes lignes :

Le profil du CM

– L’âge médian de la profession est de 27 ans ;

– On remarque une féminisation de la profession (55% des CM sont des femmes, et elles représentent 60% des freelances interrogées) ;

– 53% exercent en province contre 47 % à Paris ;

– Plus d’un CM sur 2 est en CDI ;

– Le CM est un professionnel diplômé (ils sont 53% à avoir un niveau bac+5 et plus) ;

Le portrait robot du community manager serait donc une femme de 27 ans travaillant en région.

La vie professionnelle du CM salarié

– L’intitulé exact affiché sur les fiches de postes varie beaucoup en fonction de la structure pour laquelle le CM travaille (il peut être appelé : social media manager, chargé de communication web ou chef de projet web).

– Les employeurs qui embauchent le plus de CM travaillent pour des PME ou des agences digitales.

– Au sein des entreprises, les community managers sont rattachés soit au département Communication (à 45%), au service Marketing ( à 25 %) ou bien à la Direction (pour 9% des interrogés).

– Le community manager est ultra-connecté ( 67% d’entre eux utilisent un smartphone dans le cadre de leur travail et 84 % sont amenés à travailler également le week-end ou les jours fériés).

– Le chiffre encourageant : les CM travaillant chez l’annonceur estiment que leur rôle est mieux compris depuis un an (à 75%) et ceux travaillant en agence estiment également être mieux considérés (à 79%).

Le quotidien du community manager

CM-France-2014-3– Le niveau d’intervention du CM pour ses clients peut être différents ; il peut avoir un rôle de décisionnaire, de consultant ou d’exécutant.

– Aux niveaux des objectifs fixés par l’entreprise ou le client, on constate que les trois points à travailler en priorité se font surtout aux niveaux : de la notoriété de la marque (à 81%), de l’acquisition de nouveaux clients (à 62%) puis enfin en ce qui concerne la fidélisation des clients actuels (à 57%).

– Le community manager est intégré au sein de la stratégie globale de communication de l’entreprise. 38% des interrogés établissent d’ailleurs des actions qui dépassent le cadre des médias sociaux et convergent avec d’autres supports comme le print, la presse ou l’affichage (ce qu’on appelle les campagnes transmedia).

– Au quotidien les 3 tâches les plus importantes et les plus chronophages sont :

  1. L’animation des comptes sur les réseaux sociaux,
  2. La définition de la stratégie Social Media,
  3. La rédaction de contenus.

.

Voici l’enquête 2014 sur les community managers en France, dans son intégralité :

Enquête réalisée en ligne du 15 au 30 avril 2014 auprès d’un panel de 760 personnes exerçant le métier de Community Manager.

 

Partagez cet article !

Écrire un commentaire