BLOG

Régate Virtuelle du Vendée Globe

06 Fév 2013, Posté par Loïc dans Clin d'oeil

Vendée-globe-lc-design-lorient-1 Vendée-globe-lc-design-lorient-2 Vendée-globe-lc-design-lorient

Devenez vous aussi un navigateur du Vendée Globe, choisissez vos voiles, programmez votre cap, et naviguez autour du monde dans les conditions « presque » réelles de navigation, c’est la proposition faite par les organisateurs de la course autour du monde. La participation est gratuite ! Rejoignez la course il n’est pas trop tard, vous serez positionné au coeur de la bataille ! 

Les skippers réels et virtuels partagent un objectif commun : dépasser la barre mythique des 80 jours. En 2009, le vainqueur de la régate virtuelle avait franchi la ligne d’arrivée des Sables d’Olonne 36 heures après Michel Desjoyeaux. Ce dernier s’est d’ailleurs engagé cette année sur deux bateaux, l’un à son nom et l’autre anonyme !

A ce  jour, la fameuse course autour du monde, compte 420 586 skippers tous désireux de se confronter aux champions des mers ! L’océan se transforme en autoroute ! Virtual Regatta, l’entreprise créatrice de ces régates du web, aimerait atteindre les  500.000 skippers virtuels, sachant que la plateforme fonctionnera jusqu’au million.

Marins ou non, les participants se piquent au jeu. Si l’assiduité est indispensable pour éviter de voir son bateau s’échouer par manque d’attention, la convivialité est toutefois de mise avec de nombreux échanges quotidiens entre passionnés du jeu sur différents forums.
C’est une autre manière de suivre un événement sportif, en étant dans la course plus qu’en la consommant. De là à porter le maillot à pois rouges lors des chaudes journées du mois de juillet, il n’y a qu’un tour de roues ?

Alors, la course en ligne serait-elle devenue un nouveau vecteur de communication, permettant de valoriser les marques sponsors des skippers présents dans la course ?
En tant qu’expert de la communication, LC design s’est posé la question et est arrivé à une conclusion digne du fameux « baron » Pierre de Coubertin : l’essentiel est de participer !

C’est pour cette raison que LC Design a engagé son bateau « agence LC DESIGN » dans la compétition.
Alors, on fait la course ?

 

diplome_vg

 

Écrire un commentaire